Brussels Airlines obtient Superjets avec une performance de piste courte

Le transporteur irlandais CityJet est devenu le premier opérateur du Sukhoi Superjet 100B-100, une version améliorée du jarret régional SSJ100 qui est capable de décoller des pistes courtes. Sukhoi Civil Aircraft Corporation (SCAC) a déclaré à Russian Aviation Insider que trois de ces avions ont été remis à CityJet, qui les loue à l’opérateur belge Brussels Airlines.

Brussels Airlines utilise les trois avions, les codes d’enregistrement EI-FWD, EI-FWE et EI-FWF, pour exploiter des vols vers l’aéroport suédois de Bromma, l’un des plus anciens d’Europe, avec une piste de 1.660 mètres de long. La version B-100 nécessite seulement 1 425 mètres de piste pour atterrir au poids maximal et une distance de décollage de 10% plus courte que la version de base.

Le SSJ100B-100 est équipé de moteurs SaM146-1S18, qui sont également utilisés sur la version longue portée de Superjet. La variante B-100 a été certifiée en Russie en décembre 2015 et par EASA en mai 2017.

SCAC affirme que le B-100 est un modèle provisoire qui mène finalement à la capacité de Superjet à opérer dans l’aéroport de London City, où CityJet est basé. Pour les vols à destination et en provenance de la ville de Londres, les avions doivent être en mesure de respecter les limites assez strictes de l’aéroport, y compris une piste de 1.50 mètres de long au décollage et un angle de glissement vers le bas sur l’approche de la terre.

London City a également des restrictions strictes sur le bruit. Le SSJ100B-100 a déjà démontré qu’il est en pleine conformité avec des limites de bruit similaires à Bromma, qui se situent à 89 dB.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *